PLANTES : Faire pousser un avocat

Comment faire germer un noyau d’avocat facilement ?

Plusieurs personnes m’ont demandées comment j’avais réussi à faire pousser une famille d’avocats aussi je vais vous présenter les méthodes que j’ai testées et surtout celle qui a fonctionné.

Tout d’abord les méthodes testées et qui n’ont pas abouties, peut-être faute de patience ou de bonnes conditions (chaleur/expo/humidité) :

  • mettre en terre directement un noyau d’avocat => le noyau à fendu mais jamais vu de racines !
  • mettre la base du noyau dans l’eau avec des cure-dents => la méthode inratable il parait… sauf pour moi !

Aussi après ces tentatives infructueuses j’ai fait quelques recherches sur le net et j’ai vu que l’on pouvait faire germer des noyaux d’avocats dans un sac, aussi je me suis lancée et j’ai réussi à faire germer plusieurs noyaux très facilement.

Si vous voulez tenter l’expérience, cela peut être une chouette idée d’atelier avec les enfants, il vous faudra : un noyau d’avocat, un bout d’essuie-tout ou tissu, un sachet plastique, une boite avec un couvercle 


▶ Comment faire ?

  • choisir un noyau d’avocat bio de préférence
  • le rincer pour enlever les restes de chair
  • prendre un morceau d’essuie-tout ou tissu fin
  • humidifier très généreusement l’essuie-tout/tissu et envelopper le noyau d’avocat
  • placer le tout dans un sachet bien fermé
  • placer le sachet dans une boite ne laissant pas passer la lumière
  • placer la boite dans un coin sombre et tempéré de votre maison

Il ne vous reste plus qu’à patienter quelques semaines (environ 3-4 semaines) en vérifiant de temps en temps que l’essuie-tout/tissu soit bien humide, au besoin le re-mouiller.

Lorsque que la racine sera assez grande vous pourrez le mettre directement en terre, en ne recouvrant pas complètement le noyau. Vous allez apercevoir deux pousses sur votre avocat : une sera la racine à mettre en terre et une autre qui sera la future tige de votre plante : pour la différencier celle ci sera légèrement rose et plus épaisse (voir photos plus bas)

Ne pas oublier de pincer le haut des feuilles pour renforcer la croissante de la plante et éviter que la plante ne s’étiole trop, étape à effectuer lorsque la plante aura au moins quatre grosses feuilles 😉


▶ Étapes d’évolution de votre futur avocat

  • le noyau se fend
  • une racine puis une tige apparaissent
  • enlever la pellicule marron et mettre en terre le noyau
  • placer le pot à la lumière sans soleil direct
  • vaporiser chaque jour légèrement
  • quand la plante a bien poussé pincer la tête
  • profiter de votre nouvelle plante verte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

SUIVRE CHAT POUSSE AILLEURS SUR LE WEB

PLANTES : Sauvetage Calathéa + Recette anti nuisibles

Voici une recette maison contre les moucherons, cochenilles, pucerons et même le mildiou parait-il 😉

Depuis plusieurs mois je vaporise régulièrement ce mélange sur le substrat de mes plantes vertes afin d’éradiquer les moucherons de terreau et cela marche plutôt bien.

J’ai également utilisé cette potion magique pour le sauvetage d’une Calathéa Roseopicta Dottie, bien mal en point, que j’avais troquée. Je précise que je mets quasi tout le temps les nouvelles plantes que je reçois en troc en petite quarantaine : pendant 2/3 jours elles sont de côté, et loin de mes autres plantes, afin de les observer et de les laisser un peu tranquille avant un éventuel rempotage.

J’ai donc appliqué cette règle à cette petite Calathéa et j’ai carrément bien fait : elle était habitée par des bestioles blanches, peut-être de cochenilles farineuses ou des Aleurodes, ses feuilles très abimées et recroquevillées présentaient également des tâches noires m’évoquant un fumagine (champignon transmis par les envahisseurs).

– AVANT –


Il était urgent d’agir, aussi voici comment j’ai procédé pour ce sauvetage :

  1. j’ai dépoté la plante, enlevé et jeté le substrat dans un sac
  2. Passé sur chaque feuille dessus/dessous + tiges un coton tige imbibé d’alcool ménager
  3. Au passage j’ai enlevé chaque bestiole bien sûr
  4. Ensuite j’ai rincé la plante y compris les racines (douche eau tiède)
  5. J’ai rempoté dans un nouveau substrat adapté
  6. Coupé au sécateur les feuilles les plus touchées
  7. Enfin une pulvérisation générale du mélange anti bestioles, voir recette plus bas
  8. Nettoyage des outils et matériel à l’alcool
72H après elle commence franchement à aller mieux, je continue de la doucher régulièrement et de scruter une éventuelle rechute, aussi elle reste en observation dans la salle de bain avant d’intégrer le coin de ses copines Calathéas et Marantas.

– APRÈS –

🌿 ET VOICI THE RECETTE

  • 1 litre d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale
  • 1 cuillère à soupe d’alcool ménager
  • 1 cuillère à soupe de savon noir
  • Mélanger le tout, verser dans un vaporisateur et c’est tout !

– Voir mes autres recettes ICI

 

PLANTES : J’ai testé Plant Secret Santa

Dernièrement j’ai participé au « Plant Secret Santa » organisé par le groupe Facebook Troque Ta Plante. Autant dire que j’ai tout de suite été emballée à l’idée de vivre cette expérience !

Mais c’est quoi Plant Secret Santa ?  Ce concept est inspiré du Secret Santa tradition de Noël, surtout dans les pays anglo-saxons, lors de laquelle les membres d’un groupe ou d’une communauté s’offrent au hasard des cadeaux. Souvent pratiquée sur les lieux de travail, dans les familles nombreuses, entre amis ou dans les écoles. C’est un moyen pour beaucoup d’offrir et de recevoir un cadeau à un coût modéré : au lieu de multiplier les cadeaux, on reçoit un cadeau et on en fait un. (source Wikipédia).

Dans le cadre de Troque Ta Plante les consignes étaient :

  • Faire 3 ou 4 petits cadeaux dont au moins une bouture
  • De préférence pas de cadeaux achetés mais du DIY (fait maison), des objets recyclés/relookés (upcycling) ou seconde main pour rester dans l’esprit de Troque Ta Plante !

Comment cela fonctionne ?  Chaque personne souhaitant participer a été invitée à remplir un formulaire indiquant son secteur géographique, son « niveau » avec les plantes : débutante, intermédiaire, experte, etc., ses plantes favorites et recherchées.

Ensuite la créatrice de Troque Ta Plante, aidée de ses lutins verts, a mis en place des duo/binômes par localité et affinités afin que l’échange puisse avoir lieu en main propre (mais avec une certaine distance et prudence au vu de l’actualité) ou par correspondance.

L’idée principale étant de créer un échange, tant sur le point humain que sur le point végétal, entre passionné(e)s de plantes et de fleurs !

Mon retour sur l’expérience : après avoir reçu un mail m’indiquant le profil et les coordonnées de Marion, ma binôme, nous avons d’abord échangé longuement au téléphone pour mieux nous connaitre et réfléchir à nos petits présents.

Ensuite nos avons décidé du jour et heure pour la remise des cadeaux, moment un peu limité situation sanitaire oblige, mais cela n’a pas empêché que le moment soit très sympathique et chaleureux.

Mes cadeaux reçus : Marion a lu dans ma fiche que j’aimais le macramé aussi elle m’a proposé de réaliser une (très) grande suspension qui m’a permis d’habiller un coin de terrasse avec une gouttière en zinc pas franchement décorative et également d’y placer un chlorophytum qui ne trouvait pas sa place !  J’ai également reçu deux adorables boutures :  un Hypoestes rouge et un Hoya Carnosa Tricolor.

Mes cadeaux offerts : une bouture de Monstera Delicisoa, un pied de capucines et d’œillets d’Inde semés par mes soins, un petit carnet et un bébé pot que j’ai customisé. Comme dit plus haut je n’ai rien acheté pour cet échange car ce n’était pas le but.

En conclusion : J’ai vraiment adoré ce concept et je me suis régalée à préparer une jolie poche avec les plantes et un petit mot personnalisé, tout comme à recevoir de jolis cadeaux. Merci à Troque Ta Plante pour cette super idée et vivement le prochain Plant Secret Santa 🌿


▶ POUR REJOINDRE

▶ SUIVRE CHAT POUSSE AILLEURS SUR LE WEB