DIY : Une étagère Art Déco

Voici une nouvelle réalisation dans le cadre du Upcycling* :  je me suis attaquée à cette étagère en pin achetée il y a plus de 20 ans pour la chambre des enfants. Elle trainait sur la terrasse en attendant une seconde jeunesse, pour cela j’ai utilisé le matériel suivant :

  • De la tapisserie
  • Colle à tapisserie
  • Peinture

Après avoir entièrement démonté et nettoyé chaque élément j’ai passé deux couches de peinture, un reste d’un pot utilisé pour le relooking de ma table Opium. Puis j’ai tapissé chaque étagère avec une tapisserie au motif art-déco noir et or de chez Castorama. Après séchage de la deuxième couche de peinture il ne reste plus qu’à remonter l’ensemble.

Et voilà une étagère toute neuve et le principe du upcycling appliqué : faire d’un meuble/objet désuet un élément qui sera remis en état et en usage !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

* UPCYCLING = RECYCLER PAR LE HAUT

DÉCO : Relooking Chaise Vintage

Voici mon dernier brico/déco : le relooking de cette chaise de famille que j’adore avec sa forme baroque ! Je n’ai pas changé la couleur d’origine du dossier et des pieds qui sont laqués en noir en très bon état.

Pour l’assise c’est la deuxième fois que je la change : à l’origine c’était un tissu à fleurs (voir diaporama), il y a quelques années je l’avais habillée d’un morceau de drap ancien au monogramme brodé par mon arrière grand-mère paternelle Victoria. Mais avec le temps le tissu, déjà fragilisé, c’est un peu abimé aussi je voulais le récupérer avant qu’il ne se détériore complétement.

Aussi j’ai profité du relooking minimaliste de notre chambre (que je vous montre bientôt) pour rendre une nouvelle jeunesse à cette chaise. Pour se faire j’ai utilisé un tissu que j’avais acheté l’an passé chez Mondial Tissu : un beau coton blanc au motif « végétal tropical ». Comme à chaque fois en couture penser à laver et repasser le tissu avant usage pour un rendu plus net mais aussi éviter les surprises de décoloration/rétrétrécissement éventuels.

Après avoir enlevé soigneusement « l’assise monogramme » j’ai utilisé la forme de celle ci comme patron pour découper dans le nouveau tissu. Puis j’ai fixé celui-ci sur l’assise d’origine avec des épingles à tête, quand tout était parfaitement positionné, j’ai fixé le tout avec une agrafeuse.

Enfin pour cacher les agrafes et pour une finition plus jolie j’ai collé la dentelle noire ancienne, récup de la mercerie de l’arrière grand-mère également, avec de la colle pour tissu qui ne laisse pas de trace en séchant.

Et voilà en quelques heures et à moindre coût voici une nouvelle chaise au style tropical ! Comment la trouvez-vous ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

MINIMALISME : Ce que nous n’avons plus !

Été 2018 j’ai commencé à faire un tri encore plus conséquent que d’habitude, sans le savoir je pense que je me dirigeai vers le minimalisme depuis un certain temps mais cette période a marqué un tournant important pour notre foyer.

Printemps 2019 nous avons déménagé pour un logement beaucoup plus confortable mais plus petit (10m² en moins), une pièce à vivre avec coin cuisine équipé alors qu’avant j’avais une cuisine séparée immense et un grand salon, adios également au grand cellier et à la cave !

De ce fait nous avons du nous séparer de gros meubles et de beaucoup d’autres objets, de plus comme cela faisait plus de 20 ans que je vivais dans cet appartement je voulais vraiment marquer un nouveau tournant et ne plus faire suivre certains objets.

J’ai donc attaqué l’opération Le Bon coin et Market Place et mis en vente beaucoup de choses, l’argent récolté servant à payer les frais d’agence et aménager le nouvel appartement. Par exemple : des chaises de cuisine plus jolies et confortables, un autre lave linge car le format ouverture sur le dessus que nous avions ne pouvait pas passer, etc. 

Depuis notre emménagement nous avons encore fait du tri et nous continuons régulièrement car lorsque l’on devient minimaliste on se rend compte à quel point c’est libérateur de posséder le moins possible, même Monsieur est devenu un aficionado du minimalisme !

Plusieurs mois après c’est impressionnant de regarder le petit carnet sur lequel je consigne tous les meubles et objets donnés/vendus/recyclés. Ce carnet je continue à le mettre à jour au fil des mois car écrire me permet de visualiser mieux les actions menées.


Voici donc la liste des objets que nous n’avons plus et qui ne nous manquent pas !

Cuisine

  • Petits appareils électriques : presse agrumes, râpe légumes, couteau
  • Robot ménager
  • Blinder
  • Yaourtière
  • 1 table & 4 chaises peu confortables
  • 1 seau à champagne
  • 1 lot de vaisselle divers et variée
  • 1 gazinière
  • 1 lave linge

Chambres

  • Couchage 1 personne : lit + couette + linge
  • 2 chiffonniers en rotin
  • 2 grandes commodes Ikea
  • 1 petite vitrine

Bureau

  • 1 grand bureau à tiroirs
  • 1 chaise de bureau
  • 1 écran de PC
  • Lecteur CD

Salon & Salle à Manger

  • La télévision
  • Grand buffet vitrine
  • 2 meubles TV
  • Lustres et cadres divers

Divers

  • 1 porte manteau perroquet
  • 1 paravent
  • 1 buste porte vêtements
  • 1 petite étagère blanche
  • 1 lot couture et matériel loisirs créatifs
  • 1 lot matériel bébé
  • 1 combi + après-ski trop petits
  • 1 Glacière
  • 1 aspirateur portable
  • 1 lampe Berger

Cellier & Cave

  • Vieux vélo et matériel vélo (panier, chambres à air…)
  • 1 lot de tennis (raquette, balles)
  • 1 grand miroir

J’ai également fait le tri

  • Du linge de maison et vêtements qui sont allés aux containers pour le textile
  • Des livres donnés à une association (voir liens utiles)